FSRDC/Nord-Kivu : Les partenaires de mise en Œuvre des THIMO Communautaires exhortés d’être plus technocrates

Dans le souci de bien faire comprendre les principes de mise en œuvre des sous-projets des THIMO communautaires à ses partenaires, l’Antenne du Fonds Social de la RDC Nord-Kivu, a organisé le vendredi 1 février 2019, une séance de briefing avec les représentants de 12 entreprises de construction recrutées pour exécuter, dans les prochains jours, les Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre « THIMO », en milieux ruraux ( Corridors Sake, Masisi-Kibua), dans la province du Nord-Kivu.« Le processus de sélection des partenaires d’exécution, des bénéficiaires, du traitement de ces derniers, les mécanismes de prévention et de gestion des conflits, les mécanismes de gestion des plaintes etc. », sont là, les principaux points abordés au cours de ces échanges d’une journée. Pour Mr Jospeh Désiré Kasiwa, chef d’Antenne du Fonds Social Nord-Kivu, vu la spécificité de la mise en œuvre des activités de ces sous projets dans ladite province, et, en rapport avec les procédures du bailleur, la Banque Mondiale, il est important et urgent de rappeler à ces derniers, avant qu’ils puissent se lancer sur le terrain, les responsabilités des uns et des autres , comment entretenir les relations entre toutes les parties prenantes ainsi que le processus de gestion des Fonds. « Sur terrain, il faut savoir communiquer, savoir quoi dire et comment le dire. Soyez plus technocrates… », a martelé le chef d’Antenne FSRDC/NK.

© 2016 Fonds Social de la RDC. Le contenu de ce site ne peut être reproduit sans autorisation | Conception par fl-digital.