Samantha De Silva satisfaite des réalisations du projet STEP

Du 27 février au 18 mars 2019, une équipe conjointe de la Banque Mondiale et du Fonds Social de la RDC, conduite par Mme Samantha De Silva, chargée de Projet STEP, a effectué une mission de supervision dans toutes les zones d’exécution du Projet afin de s’assurer de l’état d’avancement des activités du Projet et de faire le diagnostic institutionnel et organisationnel du FSRDC.
A son arrivée dans chacune de ses provinces, la chargée du projet STEP fait escale au gouvernorat pour adresser ses civilités au gouverneur de la province qui l’accueille et avoir l’avis de celui–ci sur la mise en œuvre du projet STEP dans la province qui est sous sa gouverne.
La mission a démarré dans la province de Tanganyka, en passant par le Sud-Kivu, Nord-kivu, la province de l’Ituri pour chuter dans la province de Tshopo.
Dans toutes ces provinces de la mise e œuvre du projet STEP, Mme Samantha a effectué des voyages vers les sites du projet, où, elle a eu des échanges avec les bénéficiaires de chaque composante du Projet.
Visite des réalisations
Dans la province du Nord-Kivu, Mme Samantha a fait le déplacement dans le territoire de Masisi, sur l’axe Kobokobo- Ngungu, Bihambwe –Rubaya. C’est ici qu’elle a rencontré les bénéficiaires des Travaux à Haute Intensité de main d’Œuvre (THIMO) Communautaires en plein travail. Puis, à Bihambwe, village situé à une cinquantaine des Kilomètres de la ville de Goma pour s’entretenir avec les Groupements des Paysans Agricoles (GPA) et le Groupement des Paysans Eleveurs (GPE), tous, bénéficiaires de la composante 2.2 du projet STEP.
Elle a également échangé avec quelques bénéficiaires du THIMO Sociaux à Mugunga qui entreprennent des activités génératrices ainsi que les bénéficiaires de l’Institut Uwezo dans la ville de Goma. Au cours de son entretien avec le Comité des parents (CP) de l’Institut Uwezo et Comité Local de Développement et de Paix (CLDP) du quartier Keshero, ces derniers ont révélé à la chargée du Projet leurs stratégies de la maintenance des bâtiments de l’école que le FSRDC a construit pour leurs enfants dans le cadre de la composante 1 du projet STEP avec leurs participations active.

Au Sud-Kivu, ce sont les réalisations du projet STEP sur le corridor Miti, Bishumba, Birava, en territoire de KABARE qui ont fait l’objet de la visite, avec les activités des filières agricoles, la rencontre des Groupement des Paysans éleveurs à Chinamula, les Travaux de Haute Intensité de la main d’œuvre (THIMO) sur la piste Miti- Bushumba ainsi qu’un sous projet de la composante 1 dont l’école primaire Chituza.
En Ituri, Mme Samantha a entamé sa visite à l’école primaire de Sota, localité située à une dizaine de kilomètre de Bunia, en territoire d’Irumu dans la chefferie de Bahema. Ecole construite par le FSRDC à travers la composante 1 du projet STEP. Elle est passée dans le sous basin NGBAPE à Katoto, à une Vingtaine de kilomètre de Bunia pour visiter les réalisations des chaines de valeurs agricoles et échanger avec le Groupement des Paysans Agriculteurs (GPA) et les bénéficiaires des THIMO communautaires au village Tse, sur l’axe Katoto et Largu, en territoire de Djugu.
Dans la province de Tshopo, quatre sous projets ont été visité. A savoir : le centre de santé Imani, les écoles primaires Umoja et BOOK-Koy et le marché de Belgika. Au Tanganyika, la visite était également focalisée sur quelques réalisations de la composante 1 du projet STEP, particulièrement les écoles primaires Estomac. Puis, le forage de Kalenge.
Notons que pendant sa tournée, Mme Samantha n’avait qu’un seul message de satisfaction au regard des réalisations du projet STEP. De ce fait, elle a beaucoup apprécié la mise en œuvre du projet STEP par le Fonds Social de la RDC. « La Banque Mondiale est fière d’avoir un partenaire de taille comme le FSRDC », a souligné Mme Samantha De Silva, chargée du projet STEP au sein de la Banque Mondiale.
Pour sa part, Mr François Kabemba, assistant principal du Coordonnateur Général du FSRDC qui a conduit la mission, se félicite de cette visite. « Nous sommes très content que Mme Samantha ait vu ce que nous faisons et les bénéficiaires sont aussi satisfaits et que la RDC puisse se prévaloir d’un partenaire de taille sur qui il peut compter ».

© 2016 Fonds Social de la RDC. Le contenu de ce site ne peut être reproduit sans autorisation | Conception par fl-digital.