Projet STEP : Evaluation à mi-parcours du PTBA 2019, 88% d’activités réalisées

A la Une Antenne du TANGANYIKA

Ce résultat ressort de l’atelier d’évaluation de la revue à mi-parcours du Plan de Travail et Budget Annuel 2019, du projet pour la Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix (STEP), tenue du lundi 8 au samedi 13 juillet 2019 à Goma. Tout le Staff opérationnel du Fonds Social de la RDC, de toutes les antennes de la mise en œuvre du projet STEP étaient présents à ce rendez-vous semestriel.

images Projet STEP : Evaluation à mi-parcours du PTBA 2019,  88% d’activités réalisées

Pendant cinq jours, ces derniers ont évalué l’exercice de six premiers mois de l’année 2019, en y incorporant les quelques sous projets de l’année dernière qui devaient être achevés. Ils ont planifié les six prochains mois,  tout en rectifiant le tir, en vue de clôturer comme prévu, en juin 2020, le projet  STEP, en toute quiétude.

L’exercice d’évaluation a démontré que 88% de sousprojets sont  globalement achevés.

« Nous avons réalisé des économies des coûts, qui nous ont permis de revoir à la hausse, le nombre de sous projets à achever », a révélé Mr Ruphin Bo-Elongo, Coordonnateur Général du FSRDC.

 Il a souligné que lors de la planification du PTBA 2019, fin 2018, le FSRDC avait tablé sur 391 sous projets ; à ce jour,  grâce à cette économie des coûts, ils sont à 400 sous projets. 

Par rapport aux 43 sous projets qui devaient être achevés en 2019, 37 sont achevés en ce premier semestre. Les restes sont en cours d’exécution et seront achevés d’ici la fin de l’année.

Difficultés rencontrées

Dans la mise en œuvre de ces sous projets, les difficultés ne manquent pas. Hormis le problème d’insécurité qui gangrène presque toutes les zones cibles duProjet STEP, il y a lieu de signaler aussi les épidémies. C’est le cas de la province du Nord-Kivu, précisément dans le Grand Nord, où  la maladie à Virus Ebola (MVE) a retardé le démarrage de certains travaux. 

Et, grâce à un financement d’une enveloppe de 3 millions de dollars Américains de la Banque Mondiale, le FSRDC s’est investi dans la lutte contre cette maladie à travers quelques sous projets d’urgence de la composante 1 (Appui aux communautés) et de la composante 2.1 (Travaux à Haute Intensité de la Main d’œuvre « THIMO »),  du projet STEP.

Malgré tous ces efforts, les besoins restent encore énormes dans la partie Est de la RDC, où les affres des guerres successives  ont laissé plusieurs effets négatifs.

Mireille Ngwamba


Faites-vous enregistrer à notre lettre d'information (NEWSLETTER), et recevez en continu l'actualité autour du FSRDC

NEWSLETTER

Le FSRDC tiens à vous informer des réalisations quotidiennes en faveur du développement de la RD Congo

A la recherche d'un emploi ? Consultez nos Offres d'emplois

Nos suggestions
Veuillez entrer vos coordonnées pour que votre avis soit proposé au grand public du Fonds Social de la RDC